Ignorer et passer au contenu

Expédition gratuite pour commandes supérieures à 45€ en France

Connexion
Ou  Créer un compte
Mot de passe oublié ?
S'identifier
Ou  Connexion
Ce champ est obligatoire
Réinitialiser son mot de passe
Nous vous ferons parvenir un e-mail pour réinitialiser votre mot de passe
Koala Black Weeks

Ne manquez pas les remises les plus élevées de l’année! Jusqu’à 20% sur tout le shop

Santé des femmes enceintes et des nouvelles mamans
|
18 octobre 2021

Maux de dos après l’accouchement : causes et conseils utiles

Après l’accouchement, il est assez fréquent de souffrir de maux de dos en raison de la grossesse et des efforts dus à l’accouchement en lui-même.  

L’accouchement demande l’effort de plusieurs muscles. C’est pourquoi, dans les jours qui suivent la naissance, nous nous sentons fatiguées et pleines de douleurs. 

La plupart des femmes souffrent de maux de dos pendant la grossesse : cela dépend du fait que l’utérus augmente en taille, les organes se déplacent, et la colonne vertébrale modifie sa courbure pour maintenir le centre de gravité en équilibre.  

Ce sont des modifications structurelles dans la physiologie de la femme qui peuvent conduire à des douleurs dans le dos. Ces douleurs se poursuivent après l’accouchement, car la colonne vertébrale revient à sa position initiale.  

Qu’est-ce qui peut nous aider à revenir en forme comme avant l’accouchement ? Nous allons en parler dans les paragraphes suivants. 

 

Quelles sont les raisons d’avoir des maux de dos après l’accouchement ? 

 

Les douleurs musculaires après l’accouchement sont presque inévitables, en particulier en cas d’accouchement naturel. 

En plus des maux de dos, vous pouvez ressentir des maux de tête, des dysfonctionnements du plancher pelvien et des douleurs dans les épaules, le cou et les bras qui dépendent également d’une mauvaise posture pour tenir bébé dans les bras et l’allaiter. 

En fonction de l’âge de la naissance et de la forme physique, la douleur peut se présenter avec des intensités différentes. Cette phase peut durer même plus d’un mois avant que la mère retrouve un équilibre physique, et cela est donc aussi psychologique. 

En effet, la grossesse et l’accouchement provoquent des moments de stress non négligeable sur le corps et l’esprit de la maman, qui subit des changements physiologiques, hormones et troubles de nature différente. 

Les maux de dos sont principalement dus aux organes et à la colonne vertébrale qui se réassemblent après l’accouchement. En effet, au fur et à mesure que le ventre grandit, les organes se déplacent et la colonne vertébrale modifie son centre de gravité. Après l’accouchement, l’inverse se produit. 

Deuxièmement, le mal de dos est dû à l’accouchement lui-même. Pour faire sortir l’enfant, les os du bassin s’élargissent, provoquant même de fortes douleurs les jours après la naissance. Le passage du bébé peut aussi causer un traumatisme au plancher pelvien.

 

Que sont les "morsures utérines" ? 

 

À ce stade, on souffre également de douleurs abdominales : il s’agit de petites contractions localisées principalement autour du nombril qui servent à ramener progressivement l’utérus à la taille normale. 

 

Remèdes aux maux de dos après l’accouchement 

 

Le mal de dos est un inconvénient et se fait sentir à chaque moment de la journée : quand nous marchons, si nous tenons notre bébé dans nos bras, ou quand nous lui donnons le bain. 

Il y a certaines astuces et certaines activités qui peuvent nous aider à nous en débarrasser et à retrouver la forme. 

 

  • Tout d’abord, il est fondamental de prendre un peu de temps pour se reposer : nous devons donner à notre corps la possibilité de se remettre de l’accouchement. 
  • Lorsque vous êtes assise ou allongée sur le lit et le canapé, placez Koala Hugs derrière votre dos comme support lombaire. Cela vous aidera à vous soulager immédiatement.  
  • Les Pilâtes et le Yoga font très bien non seulement pendant la grossesse mais aussi après l’accouchement : les deux disciplines ont des exercices ciblés sur le soulagement du dos. 
  • Des traitements spécifiques tels que laphysiothérapie ou l’ostéopathiediminuent non seulement la douleur dans le dos mais aussi les dysfonctionnements du plancher pelvien. 

 

Avant de prendre un analgésique, demandez conseil à votre médecin, surtout si vous allaitez. Les médicaments peuvent être transmis au bébé avec le lait. 

 

Types différents de maux de dos après l’accouchement 

 

Il est bon de préciser que les maux de dos qui surviennent après la naissance peuvent survenir à cause de différentes raisons. Nous les listons ci-dessous. 

 

Lombalgie Post Accouchement 

 

La douleur lombaire affecte la partie inférieure de la colonne vertébrale, dans la partie inférieure moyenne du dos. Ils arrivent souvent même aux jambes. Rester assises longtemps dans des positions statiques peut augmenter cette douleur. 

 

Mal au Coccyx après l’accouchement 

 

La coccydynie est une douleur aiguë localisée dans la partie supérieure de la colonne vertébrale, au niveau du coccyx. Il provoque de fortes douleurs et rend souvent même le simple contact avec une chaise impossible. 

 

Douleurs pelviennes postérieures 

 

La douleur se ressent à l’arrière du bassin et s’étend souvent vers le bas dans les fesses et les cuisses, mais ne descend jamais sous les genoux. 

Cette douleu peut s’aggraver en marchant, en montant les escaliers, ou en se levant. Il faut donc beaucoup se reposer et, si ça ne passe pas, vous vous conseillons de consulter votre médecin. 

 

Dorsalgie 

 

Il n’est pas rare que les maux de dos après l’accouchement touchent aussi le dossier, c’est-à-dire la zone thoracique élevée au milieu des omoplates. Cela dépend de l’augmentation du sein, qui pèse plus, de la prise du bébé dans les bras et des positions erronées dues à l’allaitement. 

 

Les maux de dos après l’accouchement par césarienne 

 

Nous avons dit que les femmes qui souffrent particulièrement de douleurs articulaires sont celles qui ont accouché naturellement. Mais cela ne veut pas dire que les femmes qui ont eu une césarienne ne sont pas atteintes de maux au dos. 

Tout d’abord, l’utérus doit retourner à sa taille originelle, et avec lui la colonne vertébrale. Deuxièmement, nous devons considérer que la césarienne est très sensible pour l’utérus, pour la cavité abdominale, et pour le plancher pelvien. 

Par conséquent, l’accouchement par césarienne n’est pas exempt de douleurs après la naissance, surtout si, avant l’opération, il y a eu une tentative d’accouchement de manière naturelle. 

 

Le mal de dos après l’accouchement avec péridurale 

 

La douleur due à la piqûre de la péridurale est rare mais possible. Il s’agit d’une douleur aiguë par piqûre dans le bas du dos, qui après quelques semaines se résout tout seul. 

Le moment qui suit l’accouchement est très délicat pour une maman. Elle commence une nouvelle vie avec son petit. Elle doit apprendre à le connaître, à se connaître elle-même dans cette nouvelle aventure.  

Son corps semble s’être arrêté. Entre maux de dos, perte de cheveux due à l’allaitement, hormones qui affectent votre humeur... Ne vous abattez pas, dans quelques mois, vous serez en forme ! 

  

Les informations contenues sure le Site sont de caractère purement informatif et ne remplacent en aucun cas le diagnostic ou la prescription d’un traitement par un médecin. Nous vous conseillons de toujours demander l’avis de votre médecin traitant et/ou de spécialistes. 

Produits vus dans cet article
Découvrez les produits pour mieux profiter de votre grossesse et des premiers mois de bébé.