Ignorer et passer au contenu
Recevez des produits exceptionnels gratuitement pour tout achat de 60 €
Connexion
Ou  Créer un compte
Mot de passe oublié ?
S'identifier
Ou  Connexion
Ce champ est obligatoire
Réinitialiser son mot de passe
Nous vous ferons parvenir un e-mail pour réinitialiser votre mot de passe
Santé des femmes enceintes et des nouvelles mamans
|
2 février 2022

Rééducation du plancher pelvien : quand la faire et pourquoi 

Le rendez-vous d'aujourd'hui est avec Martina Rossi, Sage-femme professionnelle, qui nous parle du plancher pelvien. Le médecin explique quand il est approprié d'entreprendre un parcours de rééducation et pourquoi il est important pour une femme de procéder à une évaluation du plancher pelvien, en particulier avant et après la grossesse.

Commençons par l'abc : qu'est-ce que le plancher pelvien et pourquoi est-il si important ?

Qu'est-ce que le plancher pelvien et quelle est sa fonction ?

Le plancher pelvien est un ensemble de muscles qui s'étend jusqu'à la base du bassin, de la symphése cubique en avant au coccyx en arrière, tandis que sur le côté il se place entre les deux tubérosités ischiatiques.

C'est une zone rhomboïdale ressemblant à un hamac, en fait tout comme un hamac elle soutient les viscères au-dessus : vessie, utérus, rectum. En plus d'assurer une fonction d'assistance, il les aide également à remplir et vider leur produit.

C'est-à-dire qu'il aide la vessie à remplir et à vider l'urine, il aide le rectum à remplir et à vider les selles et l'utérus en cas de soutien à la grossesse pendant neuf mois. C'est aussi le protagoniste de la phase expulsive de l'accouchement.

Le plancher pelvien est essentiel pour le bien-être de tout l'environnement vaginal et pour la sphère de la sexualité.

Évaluation du plancher pelvien : comment et quand

Faire une évaluation du plancher pelvien est conseillé à tout moment de la vie d'une femme : en âge de procréer, pendant la grossesse, après l'accouchement. En effet, on suppose qu'elle est toujours en bonne santé, pour découvrir qu'en réalité elle ne l'est pas.

Faire une évaluation est également toujours important pour prévenir de futurs dysfonctionnements.

Pendant la grossesse, il est particulièrement important de préparer le plancher pelvien pour l'accouchement et d'essayer de garder un périnée intact après la naissance du bébé. Une femme enceinte devrait consulter un professionnel qui, avant d'accoucher, lui apprend à prévenir les lacérations en lui expliquant comment masser le périnée.

Avec une évaluation opportune, le plancher pelvien peut être traité à temps, avant de se terminer par des dysfonctionnements plus graves. A ce stade, la dysfonction reconnue est encore à un stade où la rééducation peut donner d'excellents résultats

Pourquoi faire de la rééducation du plancher pelvien?

La rééducation du plancher pelvien est également importante lorsque l'on a un périnée sain, donc normotonique, pour maintenir cette situation et prévenir de futurs dysfonctionnements.

Ça va sans dire que c'est très important en cas de dysfonctionnements, tels que :

  • Périnée hypotonique, lorsqu'il perd sa capacité à soutenir les organes internes et à assurer la continence. Les symptômes ressentis sont : une sensation de poids, une perte d'urine, de gaz et de matières fécales suite à des efforts même légers.
  • Périnée hypertonique, lorsque les muscles sont incapables de se détendre et sont toujours contractés. A’ long terme cela entraîne des pathologies récurrentes telles que candidose et cystite, des douleurs à la pénétration sexuelle et des douleurs pelviennes chroniques.
  • Lorsqu'il y a un vrai diagnostic de prolapsus, vésical, rectal ou utérin, de premier, deuxième, troisième ou quatrième degré.
  • En cas d'incontinence urinaire, fécale ou gazeuse, d'incontinence par impériosité, d'effort ou mixte.
  • En présence de problèmes liés aux rapports sexuels, c'est-à-dire lorsque vous ressentez une gêne ou des douleurs lors des rapports sexuels.
  • En cas d'infections bactériennes récurrentes.

Symptômes de dysfonctionnement du plancher pelvien

Notre plancher pelvien trouve tellement de façons de nous montrer, même de manière minime, que quelque chose ne va pas. Quels sont les symptômes qui devraient nous déclencher une sonnette d'alarme?

  • Un déversement minime d'urine lors d'un éternuement, d'une toux, d'un saut, d'un rire
  • Épisodes de constipation chronique
  • Infections bactériennes récurrentes
  • S'il vous arrive d'aller aux toilettes et que vous devez y retourner après cinq minutes
  • S'il vous arrive de penser que vous avez fini d'uriner mais que lorsque vous vous levez des toilettes, quelques gouttes d'urine de plus sortent
  • Si, en prenant une douche ou dans la piscine, vous avez l'impression que de l'eau entre et sort du vagin
  • Si vous sentez l'air entrer et sortir du vagin, peut-être pendant les rapports sexuels
  • Si les rapports sexuels vous causent de l'inconfort ou de la douleur et que vous ressentez une sensation de pincement, en particulier lors de la pénétration.

Je vous recommande de toujours contacter une professionnelle et de lui parler des sensations que vous ressentez, afin de comprendre s'il est opportun d'entreprendre ensemble un parcours de rééducation.

Comment se fait la rééducation périnéale?

Ma méthode consiste à traiter la rééducation du plancher pelvien en commençant d'abord par la physiokinésithérapie, qui est à mon avis l'élément principal et fondamental.

Ce sont des exercices de gymnastique pour le plancher pelvien accompagnés d'une bonne respiration.

Je travaille avec mes mains, avec le toucher, en massant, en palpant le plancher pelvien et en expliquant à ma patiente comment le ressentir à son tour et comment s'écouter.

Dans certains cas, il est nécessaire d'aider le plancher pelvien avec une électrostimulation. A d'autres moments, la radiofréquence intervient, notamment en cas d'hypertonicité et de douleurs lors des rapports sexuels.

Le plancher pelvien est un sujet très vaste, mon intention dans cet article était de stimuler votre prise de conscience de l'importance de son bien-être, de lever tout doute et de combler toute curiosité.

Dr Martina Rossi

Sage-femme indépendante, elle est diplômée de l'Université polytechnique des Marches et s'est spécialisée avec un master de deux ans sur la gestion indépendante de la sage-femme de la grossesse physiologique à l'Université de Modène et de Reggio Emilia. Elle traite de l'aide physiologique à la grossesse, de l'accompagnement au travail et à l'accouchement, du soutien à l'allaitement. Elle s'occupe de la rééducation du plancher pelvien, des services obstétricaux tels que les tampons et les Pap tests et des consultations obstétricales.

Votre prochaine lecture

Recommandé par les mamans Koala