Ignorer et passer au contenu
Recevez des produits exceptionnels gratuitement pour tout achat de 60 €
Connexion
Ou  Créer un compte
Mot de passe oublié ?
S'identifier
Ou  Connexion
Ce champ est obligatoire
Réinitialiser son mot de passe
Nous vous ferons parvenir un e-mail pour réinitialiser votre mot de passe
Élever un enfant
|
26 janvier 2022

Comment enlever la tétine sans problèmes : les meilleures méthodes pour lui dire au revoir

Pour le nouveau-né, la tétine est un moyen de se détendre avant de dormir ou rester tranquille pendant les moments stressants, comme le détachement de sa maman.

C’est pour ça que tant d’enfants finissent inséparables de leur tétine... et autant de parents sont en difficulté quand vient le temps de la retirer. 

Dernièrement, on entend souvent demander comment enlever la tétine selon la méthode Montessori, mais la réalité est que, selon la célèbre pédagogue, les enfants ne devraient même pas commencer à l’utiliser.

Mais si nous reformulons la question en nous demandant comment s’en débarrasser d’une manière qui respecte l’enfant, alors la réponse existe. 

Avant de passer au comment, cependant, s’arrêter un moment sur le quand : à quel âge enlever la tétine à votre enfant ? 

Quand retirer la tétine 

Il y a ceux qui disent que le plus tôt on la retire le mieux c’est. L’idée derrière cette affirmation est que, quand l’enfant est très petit – avant sa première année - il n’a pas besoin d’explications ou de négociations pour être convaincu de laisser la tétine.

On l’enlève simplement et après quelques jours il est vraisemblable qu’il ne fasse plus attention à l’absence de ce qui semblait un objet indispensable. 

D’autres disent qu’il faut attendre le moment où l’enfant se sent prêt à enlever la tétine : cela peut sembler étrange en ce moment, mais il est probable qu’il se fatiguera tôt ou tard tout seul et ne l’utilisera plus.

Si ce moment tarde à arriver, sachez que les experts suggèrent d’éliminer cette habitude au plus tard aux trois ou quatre ans. À cet âge, l’enfant est assez confiant et apprend rapidement à se consoler par d’autres moyens.

L’important est de ne pas faire coïncider le moment de l’abandon de la tétine avec des périodes stressantes comme la naissance d’un petit frère ou l’insertion à la crèche. 

Quels sont les problèmes que peut causer une utilisation prolongée de la tétine ? 

Les 4 ans sont considérés comme la limite pour l’utilisation de la tétine car, après cet âge, il est beaucoup plus probable de rencontrer des problèmes tels que : 

  • Déformation du palais ou de la voûte dentaire ; 
  • Augmentation de la fréquence des otites et des infections du nez et de la gorge, en raison de la tendance à respirer la bouche ouverte ; 
  • Retards ou altérations dans le langage, parce que la tétine entrave les mouvements corrects de la langue et des lèvres et le décourage à parler. 

Comment enlever la sucette : 5 façons infaillibles 

Si votre bébé ne montre aucun signe qu’il veut abandonner la tétine de son plein gré, mais que vous pensez que c’est le moment, nous vous recommandons d’avoir un plan d’action.

Quelle que soit la méthode que vous choisissez - et nous vous en recommandons 5 aujourd’hui - l’astuce pour que cela fonctionne est d’être affectueuse mais ferme dans votre décision.

Il suffit d’une seule réflexion, une fois que "pour vivre tranquille" cède et fait réapparaître une tétine qui avait mystérieusement disparu, et voilà que les caprices la feront à leur tête.  

Comment choisir la bonne option ? Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix : cela dépend beaucoup de vous et du caractère de votre enfant. Vous trouverez ci-dessous nos suggestions, adaptables à vos besoins.  

1. Avec du temps et de la patience 

La méthode la plus recommandée pour lui retirer la tétine est la méthode graduelle, qui commence par limiter son utilisation à certains moments (par exemple le dodo ou l’entrée à l’asile).

Vous pouvez préparer une "housse de tétine", dans laquelle le bébé peut la ranger en attendant l’utilisation suivante. Pour faciliter le détachement, laissez-le se distraire par des activités amusantes ou en lui donnant un autre objet qui le console, comme une peluche ou un tissu doux. 

Vous et les autres personnes qui prennent soin de lui devrez le récompenser, même avec un câlin en plus, chaque fois qu’il arrivera à renoncer à la tétine. Ainsi, petit à petit, il ne ressentira plus le besoin de l’utiliser. 

Quand vous aurez réussi à l’éliminer la journée, vous pourrez passer aux moments les plus "critiques". Dans le cas du dodo, essayez de construire une nouvelle routine qui ne lui manquera pas : donnez-lui un bain chaud ou lisez-lui une fable en le tenant dans vos bras sur le lit. C’est peut-être dur au début, mais la tétine ne sera qu’un souvenir. 

2. Avec une disparition soudaine 

Certains préfèrent les méthodes les plus drastiques, comme celle de faire disparaître la tétine à l’improviste ou de la perdre volontairement. Mais attention : si l’enfant en est très dépendant et l’utilise toute la journée, cela peut être trop traumatisant.  

Il vaut mieux l’utiliser quand il est très jeune et qu’il n’a pas encore une connaissance complète de ce qui est arrivé à son suçon, ou en la faisant précéder d’une petite préparation. Vous pouvez prévenir votre enfant, lui dire qu’après trois jours, la tétine disparaîtra et... Voilà, la prédiction se réalise.  

3. Avec ruse 

Pourquoi ne pas rendre l’utilisation de la tétine désagréable ? Si vous la frottez avec du citron, de l’ail ou du vinaigre, votre bébé sera dégoûté par le goût et ne la voudra plus. C’est peut-être un peu cruel, mais ça peut marcher. 

4. Avec un peu d’imagination 

S’il y a une chose que les enfants aiment, c’est faire travailler leur imagination. Parlez-lui d’une fée des tétines qui viendra chercher la sienne pour les apporter aux petits enfants, en échange de ce jouet qu’il désire tant.

Ou invente une histoire avec lui comme protagoniste, qui raconte ce qu’il va faire avec sa tétine quand il se sentira prêt à le laisser partir. Répétez-la jour après jour, et comme par magie, à un moment donné, il vous demandera de faire de l’histoire une réalité... 

5. Avec l’aide des livres 

Les livres pour enlever la tétine sont nombreux, chacun intéressant à sa façon, mais nous voulons vous en signaler trois qui nous plaisent particulièrement :  

  • "La tétine de Nina" (Christine Naumann-Villemin) : un des plus connus, particulièrement adapté aux enfants plus âgés qui ont l’habitude de parler avec une tétine dans la bouche ; 
  • "Capitan Ciuccio" (Valentina Rizzi) : le protagoniste est un pirate qui chasse les tétines, mais qui va avoir des ennuis précisément à cause de ce qu’il porte toujours avec lui ; 
  • "P’tit Loup veut sa tétine" (Orianne Lallemand) : idéal pour les enfants qui ont des petits frères, pour faire comprendre qu’ils, désormais grands, n’en ont plus besoin. 

Les erreurs à ne pas faire  

Comme dans tous les domaines délicats, il n’est pas seulement important de savoir comment enlever la tétine, mais aussi comment ne pas le faire.  

L’une des erreurs principales que nous avons déjà citées : ne jamais affronter ce défi en même temps que d’autres événements difficiles comme l’entrée à la maternelle, la naissance d’un petit frère l’élimination de la couche.  

Nous avons également mentionné la deuxième erreur plus tôt : ne pas avoir de doutes. Une fois que vous décidez d’enlever la tétine de votre fils, ne revenez pas sur vos pas où vous annulez les progrès en donnant le feu vert aux caprices. 

Une dernière chose, mais non des moindres : ne jamais se moquer du bébé à cause de sa difficulté à abandonner le suçon. Ne faites pas de comparaison avec d’autres de ses pairs et ne le faites pas se sentir inadéquat : vous ne feriez qu’obtenir l’effet contraire à celui espéré.  

Maintenant que vous savez comment enlever la tétine de votre enfant, cela va être beaucoup plus facile de gagner le défi sans avoir à faire face à des drames inutiles ! 

Recommandé par les mamans Koala