Ignorer et passer au contenu

Expédition gratuite pour commandes supérieures à 45€ en France

Connexion
Ou  Créer un compte
Mot de passe oublié ?
S'identifier
Ou  Connexion
Ce champ est obligatoire
Réinitialiser son mot de passe
Nous vous ferons parvenir un e-mail pour réinitialiser votre mot de passe
Koala Black Weeks

Ne manquez pas les remises les plus élevées de l’année! Jusqu’à 20% sur tout le shop

Santé des nouveau-nés
|
8 novembre 2021

10 conseils pour prévenir et améliorer la Brachycéphalie et la Plagiocéphalie positionnelle dans les premiers mois de vie

Le Dr Maria Antonietta Bonanno, spécialiste de la Plagiocéphalie positionnelle et des déformations crâniennes du bébé, nous donne des conseils efficaces pour prévenir et améliorer l'aplatissement de la tête du bébé.

Chère maman et cher papa, vous devez savoir que les anomalies de la forme du crâne du bébé sont extrêmement courantes et surviennent pour diverses raisons, dont beaucoup sont dues à des causes indépendantes du comportement des parents. 

Les anomalies les plus courantes sont la Plagiocéphalie positionnelle postérieure et la brachycéphalie positionnelle postérieure qui peuvent survenir avant, pendant et après la naissance. Pour connaître les causes et les différents types d'anomalies, nous vous renvoyons à la lecture de Les Anomalies de la forme du crâne chez le nouveau-né du Dr Bonanno.

Quelle est la différence entre la Plagiocéphalie et la Brachycéphalie? 

La Brachycéphalie positionnelle consiste en un aplatissement de tout l'arrière de la tête qui, lorsqu'elle est observée, apparaît donc plus courte que la normale. La Plagiocéphalie positionnelle, quant à elle, consiste en un aplatissement de l'arrière droit ou gauche de la tête.

La première chose à faire pour aider l'enfant est de signaler au pédiatre toute forme de tête anormale, car la Plagiocéphalie positionnelle et la Brachycéphalie positionnelle peuvent être confondues avec de rares et graves pathologies cérébrales et du crâne.

Le torticolis positionnel et l'utilisation non asymétrique des jambes et des bras doivent toujours être signalés au pédiatre car, parfois, la différence de force entre les muscles du cou peut être causée par certaines pathologies du système neuromusculaire. 

En cas de Plagiocéphalie positionnelle et de Brachycéphalie positionnelle, il est toutefois conseillé d'évaluer avec le pédiatre la nécessité d'une intervention pédiatrique de manipulation et de rééducation, afin de créer un programme d'exercices et de positionnement personnalisé pour votre bébé.   

Conseils pour la prévention et le traitement de la Brachycéphalie et de la Plagiocéphalie positionnelle

Les conseils donnés ci-dessous ont été élaborés en 2014 par le Centre des Études sur la Posture et la Globalité en collaboration avec des physiothérapeutes pédiatriques, des thérapeutes du développement, des physiatres et des neurochirurgiens infantiles. 

Ils sont extrêmement efficaces pour éviter l'aplatissement de la tête, stimuler l'activité motrice normale et prévenir le torticolis positionnel qui peut survenir après la naissance.

  1. Garder le bébé dès les premiers jours le ventre en l’air dans le landau et dans la poussette avec un oreiller Memory-Foam avec un creux, qui permet le développement correct de l'arrière de la tête.
  2. Lorsque le bébé est le ventre en l’air, alterner la position de la tête entre les côtés droit et gauche.
  3. L'enfant étant attiré par la présence et la voix des parents, s'il dort dans votre chambre, alternez la position du landau ou du lit bébé par rapport à votre lit ou déplacez l'enfant afin que votre lit soit alternativement à droite et à gauche de l'enfant.
  4. Lorsque le bébé est éveillé et surveillé, retirer l'oreiller et tenir le bébé sur le côté en alternant le côté droit avec le côté gauche, en le stimulant avec votre présence ou avec des objets qui l'intéressent.
  5. S'il y a des boîtes à musique ou des jeux dans le lit et/ou du landeau alternez leur position entre le centre, la droite et la gauche. 
  6. Lorsque vous vous adressez au bébé ou jouez avec lui, alternez votre position entre le milieu, le côté droit et le côté gauche. 
  7. Lorsque vous tenez le bébé dans vos bras pour toute activité, y compris l'allaitement au sein et au lait maternisé au biberon , utilisez alternativement le bras droit et le bras gauche pour soutenir sa tête.
  8. Lorsque vous tenez le bébé en position verticale, par exemple pour le faire roter ou le bercer, alternez l'utilisation de votre épaule droite avec celle de la gauche.
  9. Lorsqu'il est éveillé, gardez-le le moins possible dans des berceaux, des poussettes, des sièges et des transats. Lorsque vous utilisez ces supports, assurez-vous d'avoir un oreiller en Memory-Foam confortable avec un trou qui aide à façonner le crâne. Pour porter le bébé, privilégiez l'utilisation d'une bande et d'une poche porte-bébé. 
  10. A partir du 2ème mois, lorsqu'il est éveillé, bien encadré et loin des repas, commencez à pratiquer le tummy time. Gardez le bébé sur le ventre, en appui sur ses bras, stimulez-le pour qu'il garde la tête droite et la tourner vers la droite et vers la gauche. Placez sous la poitrine ou sous les bras un oreiller pour le tummy time.

 

Ne vous inquiétez pas si le bébé pleure, car les premières fois peuvent être un peu fatigantes. Gardez-le sur le ventre pendant quelques minutes et quand il est fatigué, changez de position.

Répétez la même activité plus tard dans la même journée, en augmentant le temps qu'il passe dans cette position de quelques minutes chaque jour. Vous verrez qu'avec le temps il se fatiguera de moins en moins.

Insistez et ne vous découragez pas car il est essentiel que vous acquériez cette capacité, pour un bon développement moteur général et pour améliorer la force des muscles du cou.

A partir du 4ème mois, stimulez le bébé à rouler aussi bien à droite qu'à gauche et lorsqu'il acquiert la position assise, à partir du 6ème mois, à tourner la tête dans les deux sens.

Il est important de garder à l'esprit que, dans le cas où la Plagiocéphalie est déjà présente, ces conseils doivent être appliqués en essayant d'augmenter le nombre d'exercices visant à stimuler le bébé à se tourner du côté opposé à celui qu'il préfère. 

Quelques conseils sont applicables dans des situations de jeu ou lorsque le bébé est tenu dans les bras. Dans les deux cas, en effet, le bébé doit être stimulé à utiliser les deux côtés et à s'habituer à celui affecté par la Plagiocéphalie. Si, par exemple, le crâne présente une Brachycéphalie latérale plus importante, le bébé doit également être habitué à s’appuyer du côté opposé.

 

Une aide précieuse dans la prévention et le traitement de la Plagiocéphalie et de la Brachycéphalie est la gamme d'oreillers pour bébés Koala Perfect Head, conçue pour offrir le meilleur soutien possible à la tête du bébé dans chaque support : lit d’enfant, berceau, landau, poussette et même lorsqu'il est dans les bras de maman et papa.      

 

Dr. Maria Antonietta Bonanno - Physiothérapeute 

Le Dr. Maria Antonietta Bonanno est Physiothérapeute, docteur en Sciences de la Réhabilitation, spécialisée en Neurologie, Ostéopathie et Posturologie, Professeur de Thérapie Crânio-Sacrée Pédiatrique. Elle s'occupe de la manipulation crânienne depuis 1999 et est impliquée dans divers projets de recherche sur la Plagiocéphalie positionnelle en collaboration avec diverses Universités.

Produits vus dans cet article
Découvrez les produits pour mieux profiter de votre grossesse et des premiers mois de bébé.