Ignorer et passer au contenu

Expédition gratuite pour commandes supérieures à 45€ en France

Connexion
Ou  Créer un compte
Mot de passe oublié ?
S'identifier
Ou  Connexion
Ce champ est obligatoire
Réinitialiser son mot de passe
Nous vous ferons parvenir un e-mail pour réinitialiser votre mot de passe
Koala Black Weeks

Ne manquez pas les remises les plus élevées de l’année! Jusqu’à 20% sur tout le shop

Conseils aux futurs parents
|
6 septembre 2021

Bruits blancs et nouveau-nés : comment faire mieux reposer votre bébé

Certains enfants qui ont beaucoup de mal à s’endormir, surtout pendant les premiers mois de vie. Mais certains sons semblent les calmer presque inexplicablement : les bruits blancs pour les nouveau-nés accomplissent une sorte de magie, en les relaxant et en les faisant s’endormir d’un sommeil réparateur.  

Mais comment fonctionnent-ils exactement, et pourquoi s’appellent-ils bruits (ou sons) blancs ? Comment les générer et où les trouver ? Ont-ils seulement des effets positifs ou doivent-ils être utilisés en prenant des précautions ? Pour trouver les réponses à toutes vos questions, continuez à lire ! 

 

 

Bruits blancs pour les nouveau-nés : définition et effets sur le sommeil 

On appelle bruit blanc "une réalisation d'un processus aléatoire dans lequel la densité spectrale de puissance est la même pour toutes les fréquences de la bande passante." (Source : Wikipédia). En toute simplicité, les bruits blancs sont créés en sommant toutes les fréquences perceptibles par notre appareil auditif.  

Pourquoi les appellent-on "bruits blancs" ? Par analogie avec la lumière blanche, qui représente le résultat de l’union de toutes les couleurs visibles. Si la lumière blanche est un non-éclat, nous pourrions alors dire que le bruit blanc est un non-bruit. 

Cette caractéristique fait qu’il s’agit d’une base - c’est-à-dire que nous le percevons par l’audition – comme un écran contre les bruits extérieurs, qui sont masqués et ne sont plus gênants.  

 

 

Bruits blancs pour faire dormir les enfants 

Pensez à ces personnes qui, quand ils voyagent en avion, s’endorment juste après le décollage. Dans la plupart des cas, cela arrive en raison du bourdonnement de fond, qui est juste un typique son blanc. 

Voilà : les bruits blancs sur les bébés ont exactement le même effet. En raison de leurs caractéristiques, ces sons calment les enfants, diminuent la perception de la douleur et les aident à s’endormir. Cela n’arrive pas à tous les bébés, mais - pour la joie de maman et papa - à beaucoup d’entre eux. 

Ce phénomène a d’abord été observé dans les services de soins intensifs néonatals, où les enfants n’arrivaient à se reposer correctement à cause du bruit continu qui les entourait et probablement aussi à cause de la douleur qu’ils éprouvaient souvent. 

Une étude réalisée à Londres en 1990 – qui est maintenant ancienne mais toujours d’actualité - a montré que 80% des bébés qui écoutaient des bruits blancs s’endormaient en 5 minutes (contre 25% de ceux qui ne les écoutaient pas). 

Plusieurs hypothèses ont été avancées sur les raisons de cette situation : 

  • Comme nous l’avons déjà dit, les bruits blancs absorbent et masquent les sons extérieurs qui pourraient empêcher l’endormissement ; 
  • Leur fréquence se synchronise bien avec celle des ondes cérébrales pendant le sommeil profond 
  • Ce sont des sons qui rappellent ceux que le petit ressentait quand il se trouvait dans le ventre de la maman et qui, étant familiers, le rassurent. 

Quelle que soit la raison, cependant, les bruits blancs s’avèrent être un excellent allié pour le dodo du nouveau-né. Mais comment les générer ? 

 

Bruits blancs : quels sont-ils et où les trouver 

Les bruits blancs pour les bébés ne sont pas quelque chose d’étrange ou d’introuvable. Au contraire, vous pouvez produire les plus courants facilement à la maison grâce aux... appareils électroménagers !  

Le sèche-cheveux est le bruit blanc le plus connu, mais le même son peut être produit avec un aspirateur, la hotte d’aspiration de la cuisine, un ventilateur ou une chaîne de télévision sans transmissions. Même certains sons naturels sont très proches des blancs ; C’est le cas de la pluie, du ruisseau ou des vagues.  

 

Si vous voulez essayer de faire endormir votre bébé avec des bruits blanc, nous vous conseillons de commencer par ceux "faits maison". Si vous remarquez que cela fonctionne et que vous préférez quelque chose de plus technologique, vous pouvez passer à : 

  • Un générateur de bruit blanc, c’est-à-dire un dispositif ressemblant à une radio à placer près du berceau du nouveau-né pour diffuser dans l’environnement des sons blancs apaisants ; 
  • Une vidéo de bruit blanc sur YouTube, où vous en trouverez de toutes sortes et toutes les durées (mais, comme nous le verrons bientôt, mieux vaut éviter ceux qui durent toute la nuit). Un bon exemple est cette berceuse avec des bruits blancs, qui combine une douce musique à des sons blancs en entrée progressive pour le sommeil serein du nouveau-né ; 
  • Sites Web - en anglais, mais assez intuitifs - à partir de laquelle télécharger des Mp3 de bruits blancs pour bébés à avoir toujours à votre disposition, comme babysleepsite.com ; 
  • Applications pour smartphones ou tablettes conçues pour détendre et faire dormir les enfants avec ce type de fréquences, comme Sommeil de bébé - Bruit blanc- qui comprend des sons naturels et des battements cardiaques - ou Sons pour le sommeil de bébé - qui fonctionne également hors ligne et a une minuterie d’arrêt.  

Après avoir compris quels sons utiliser, nous allons voir comment le faire au mieux pour ne pas risquer de provoquer des effets indésirables. 

 

3 règles pour faire dormir les enfants avec des bruits blancs 

Les bruits blancs sont utiles pour détendre et faire endormir les nouveau-nés, c’est vrai, mais comme pour toutes les choses, il est bon de ne pas en abuser. Voici donc 3 règles simples à suivre pour obtenir le maximum sans risque pour le bébé. 

1. Quelle que soit la source qui émet le bruit, gardez-la loin du bébé

2. Gardez le volume en dessous des 20 décibels pour ne pas endommager l’ouïe du bébé. 

3. Arrêtez le bruit blanc dès que le bébé s’endort : il ne doit pas être une sous-couche constante pendant toute la durée du sommeil, autrement, cela risque d’interférer avec sa qualité en provoquant des micro-éveils et des problèmes physiques possibles. 

 

En plus de cela, il est bon que le recours aux sons blancs pour dormir ne devienne pas une habitude. Vous pouvez les essayer avec vos enfants, mais ne les utilisez que de temps en temps et pas à chaque fois qu’il doit faire dodo. Notre conseil est de les utiliser, par exemple, pour les premiers temps où vous essayez de le faire dormir seul dans le lit, voire même en compagnie d’un de nos oreillers

En conclusion, les bruits blancs sont idéals pour les bébés - et aussi pour les adultes ! – ils peuvent être utiles pour les calmer dans des moments d’agitation et de les faire d’endormir lorsqu’ils ont du mal. Comme pour toutes les choses, il est bon de ne pas en abuser et de suivre de petites précautions pour qu’un allié ne devienne pas l’ennemi du bien-être. Maintenant que vous savez toutes les informations à propos des bruits blancs, nous sommes sûrs que le repos de votre bébé sera plus restaurateur... et peut-être même le vôtre ! 

Produits vus dans cet article
Découvrez les produits pour mieux profiter de votre grossesse et des premiers mois de bébé.