Ignorer et passer au contenu

Expédition gratuite pour commandes supérieures à 45€ en France

Connexion
Ou  Créer un compte
Mot de passe oublié ?
S'identifier
Ou  Connexion
Ce champ est obligatoire
Réinitialiser son mot de passe
Nous vous ferons parvenir un e-mail pour réinitialiser votre mot de passe
Koala Black Weeks

Ne manquez pas les remises les plus élevées de l’année! Jusqu’à 20% sur tout le shop

Régime alimentaire pendant la grossesse
|
12 octobre 2021

Choses à ne pas manger pendant la grossesse : la liste des aliments à éviter

Lorsque que nous attendons un enfant, nous devons faire attention à notre alimentation. Il y a certains aliments à éviter car ils mettent en danger la santé du fœtus, et d’autres aliments à consommer avec modération

 

De plus, il est important de maintenir une alimentation saine qui non seulement réduit les complications pendant la gestation et l’accouchement, mais limite également la possibilité pour l’enfant de développer des maladies chroniques telles que le diabète et l’hypertension. 

 

Quelle est la bonne alimentation et surtout, quels sont les aliments interdits pendant la grossesse ? Nous en parlerons dans les paragraphes suivants. 

 

Alimentation saine pendant la grossesse : que manger ? 

 

Légumes, protéines, glucides, fruits : ces apports nutritionnels ne peuvent pas manquer dans notre alimentation quotidienne. Mais en quelle quantité ?  

 

Beaucoup de légumes et de fruits, y compris les fruits secs comme les noix et les amandes.  

 

Vous ne pouvez pas vous passer des glucides, et encore mieux s’ils sont complexes et intégraux comme le pain, le riz, les pâtes et les pommes de terre. Les légumineuses, comme les pois chiches, les haricots, les lentilles et les pois sont également très bons en étant enceintes. 

 

Le poisson peut être mangé sans modération tandis que la viande, les œufs et le fromage doivent être limités. 

 

Pendant la grossesse, la maman peut avoir des nausées et sa digestion ralentit, entraînant des reflux. Pour pouvoir se nourrir avec le bon apport calorique, nous recommandons de faire plus de repas légers et d’éviter les aliments lourds comme les aliments épicés, frits, ou bien les aliments très assaisonnés. 

 

La Liste Complète des Aliments à Éviter Pendant la Grossesse 

 

Pendant la grossesse, il faut éviter certains aliments qui peuvent causer des problèmes pour la santé du fœtus, comme la toxoplasmose, la listériose et la salmonellose.  

 

Plus tard, nous parlerons de chacun d’eux en détail. Pour le moment, ici nous en faisons une liste utile : 

 

  • Légumes et fruitsnon soigneusement lavés ; 

 

  • Œufs crus ou peu cuits, commeles œufs fris, œufs à la coque, et crèmes et sauces dérivées, comme de la mayonnaise maison ; 

 

  • Poisson et viande crus ou légèrement cuits, tels que sushi, carpaccio, saucisses, poisson mariné; 

 

  • Poisson fumé

 

  • Champignons crus

 

  • Fromages mous, semi-mous età pâte persillés, tels que le brie, le camembert, le bleu d’Auvergne ; 

 

  • Alcool.

 

Aliments à modérer pendant la grossesse 

 

Dans la liste des aliments à éviter, nous ajoutons d’autres aliments qui ne sont pas dangereux en soi, à condition qu’ils soient consommés en faibles quantités. 

 

  • Sucres ajoutés, tels que les grignotines, les glaces, les boissons, et les jus ; 

 

  • Sel de table, qui doit être remplacé par du sel iodé ; 

 

  • Caféine et théine, à limiter à une ou deux fois par jour ; 

 

  • Aliments frits et gras, qui ne sont pas sains ni pour la maman ni pour l’enfant ; 

 

  • Agrumes, tomates et aliments épicés, qui ne sont pas faciles à digérer. 

 

Fromages à éviter pendant la grossesse 

 

Commençons par un des aliments les plus compliqués : il est difficile de comprendre quels fromages on peut manger et lesquels on ne peut pas manger.  

 

Nous commençons par le lait cru non pasteurisé, qui pendant la grossesse est nocif car il peut conduire à la Salmonellose, Listériose, et Escherichia coli. En conséquence, il en va de même pour les fromages peu affinés obtenus à partir du lait non pasteurisé. 

 

Parlons de : 

 

  • Brie 
  • Camembert 
  • Gorgonzola 
  • Bleu danois 
  • Roquefort. 

 

Les fromages affinés, par contre, ne permettent pas le développement d’agents pathogènes. On peut donc les manger sans problèmes : 

 

  • Parmesan 
  • Ricotta 
  • Mozzarella 
  • Feta 
  • Crèmes à tartiner 
  • Yaourts 
  • Crème fraiche 
  • Lait Pasteurisé 

 

Fruits et légumes 

 

Pendant la grossesse, les fruits et légumes peuvent être consommés en grande quantité, à condition qu’ils soient bien lavés avec du bicarbonate de soude ou du chlore alimentaire. Sinon, ils peuvent donner la toxoplasmose, des infections à norovirus, l’hépatite A, et la listériose. 

 

À quoi devons-nous prêter une attention particulière ? 

 

  • Aux fraises, qui, étant immergées dans le sol, doivent être lavées particulièrement bien. 

 

  • À la roquette, qui en raison de la conformation de ses feuilles est particulièrement adapté pour accueillir les micro-organismes. 

 

  • Aux repas au restaurant : vous ne savez jamais comment les fruits et légumes sont lavés. 

 

Manger de la viande en étant enceinte 

 

La viande pendant la grossesse est bonne et ne doit donc pas être retirée de l’alimentation. Il est nécessaire cependant d’éviter la viande crue et peu cuite, comme par exemple : 

 

  • La charcuterie, telle que jambon cru, bacon, speck, salami ; 
  • Saucisses peu affinées (c’est-à-dire moins de 30 jours) ; 
  • Les steaks tartares ; 
  • Viande fumée telle que le filet de porc fumé et viande salée ; 
  • Saucisse de Francfort, car elles sont de mauvaise qualité. 

 

Le risque est de contracter la Toxoplasmose, une listériose, la Salmonellose, la Campylobactériose ou l’Escherichia coli. 

 

Parmi les charcuteries, vous pouvez manger sans problème : 

 

  • Jambon cuit 
  • Jambon de volaille 
  • Mortadelle 

 

Il est bon d’éviter de prendre ces charcuteries au comptoir gastronomique car elles portent un risque de contamination avec les autres charcuteries. Il est préférable de préférer les paquets emballés de production industrielle. 

 

Œufs et aliments à base d’œufs 

 

Les œufs crus ou peu cuits peuvent provoquer la salmonellose. En particulier, il est préférable d’éviter les plats suivants : 

 

  • Œufs à la coque 
  • Mayonnaise maison 
  • Omelettes baveuses 
  • Œufs pochés (ex : œufs bénédictine) 
  • Tiramisu 
  • Mousses (ex : mousse au chocolat) 

 

On peut manger librement les œufs cuits et les produits fabriqués industriellement, comme la mayonnaise qui se trouve dans les supermarchés. 

 

Le poisson en gestation 

 

Pendant la grossesse, il est important de toujours manger du poisson et des fruits de mer bien cuits. Le risque est de contracter un norovirus, l’hépatite A, la listériose, la campylobactériose, la Salmonellose et l’Escherichia coli. Il convient donc d’éviter : 

 

  • Carpaccio
  • Tartare
  • Sushi et sashimi
  • Ceviche
  • Poisson mariné
  • Poisson fumé

 

Le poisson fumé 

 

Peu de gens savent que le poisson fumé est lui aussi cru, il faut donc l’éviter quand on attend un enfant. En effet, le fumage du poisson ne suffit pas à réduire le risque de contamination. 

 

Manger des sushis en étant enceinte 

 

En réalité, le poisson abattu thermiquement, c’est-à-dire congelé pendant au moins 96 heures à    -18°C et ensuite maintenu dans des conditions d’hygiène parfaites, comme il devrait l’être dans tout restaurant de sushi, est exempt de parasites et donc inoffensif. 

 

Toutefois, étant donné que nous ne pouvons être absolument certains que ces règles sont respectées, il est préférable d’éviter le problème tout court. 

 

Champignons 

 

Les champignons absorbent les particules et les micro-organismes, il est donc toujours préférable de les manger cuits. 

 

Les pousses et le graines 

 

Les pousses crues comme le tournesol, le sésame, le lin, le soja et la luzerne sont riches en vitamines et peuvent normalement être consommées crus. Pendant la grossesse, ce n’est pas le cas, car ils peuvent contenir des agents pathogènes capables de causer la salmonellose. 

 

Alcool 

 

Pour le moment, il n’y a pas d’études qui prouvent scientifiquement quel est le seuil d’alcool en dessous duquel le fœtus n’est pas blessé. Pour cette raison, il est bon de s’abstenir complètement de boire de l’alcool pendant la grossesse, y compris un simple verre de vin. 

 

Caféine 

 

La caféine peut avoir des effets négatifs sur le fœtus si elle est consommée en grandes doses. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas boire un café le matin ou après le déjeuner, mais que vous devrez en réduire les quantités. La caféine est également présente dans le thé et le cola. 

 

Les gâteaux pendant la grossesse 

 

Les sucres ajoutés doivent être consommés avec modération en général mais encore plus pendant la grossesse. Pour cette raison, laissez-vous aller de temps en temps, mais sans exagérer.  

 

Un excès de sucre augmente le risque de diabète, de pré-éclampsie et d’hémorragie post-partum. 

 

De plus, c’est le cas aussi pour les gâteaux à base d’œuf cru, comme le tiramisu, qui ne peuvent pas être consommés pendant la grossesse, même en petites quantités, en raison du risque de salmonellose. 

 

Les glaces 

 

Pour les glaces, c’est la même chose que pour les desserts : on peut manger à condition de ne pas exagérer avec la quantité, en notant deux différences :  

 

  • La glace artisanale doit être évitée si elle est produite à partir de lait cru ; 
  • Il vaut mieux éviter les goûts aux fruits, car nous ne pouvons pas être sûrs qu’elle ait été bien lavée. 

 

Boissons gazeuses et sucrées 

 

Les thés froids, l’orangeade, le cola, les jus de fruits contiennent beaucoup de sucre. Ainsi, comme les desserts, ils ne sont pas à éviter dans leur totalité, mais juste à limiter et les consommer occasionnellement

 

Nourriture épicée pendant la grossesse 

 

Vous aimez les plats épicés et vous ne savez pas si vous allez y renoncer pendant que vous attendez votre bébé ?  

 

Vous pouvez facilement utiliser les épices comme le curry et le gingembre, l’important est de ne pas exagérer avec les quantités.  

 

Non seulement le poivre et le piment ne présentent aucun risque, mais ils ont plusieurs propriétés bénéfiques : ils stimulent la circulation sanguine, ont des propriétés antibactériennes, et sont riches en vitamine C.  

 

Les épices et les aliments épicés doivent être évités en cas d’hémorroïdes et de troubles gastriques, comme c’est souvent le cas vers la fin de la grossesse. À part cela, il n’y a pas de problème. 

 

Les choses à ne pas manger pendant la grossesse semblent très nombreuses. Cependant, vous verrez que vous pourrez quand même vous procurer de nombreux aliments savoureux.  

 

Souvent, les femmes en douce en attente souffrent de fringales. Dans ces cas, la tentation de céder à des bonbons et des aliments gras est forte. Le secret pour résister ? Supprimer les snacks ou les chips de votre cuisine et remplissez-la avec des aliments sains tels que des fruits et des légumes. Pour que vous puissiez manger ce qui est bon pour vous et le bébé ! 

Produits vus dans cet article
Découvrez les produits pour mieux profiter de votre grossesse et des premiers mois de bébé.